SPÉCIAL - 10 unités Boeuf haché bio maigre (350g)

$55.00 $77.88

Frais d'expédition calculés lors du paiement

SKU: 8110113

Nos bœufs sont nourris qu'avec les aliments les plus sains possibles. Élevés sans hormones et sans antibiotiques, ils suivent la courbe naturelle de croissance. Tous nos animaux proviennent de nos fermes et de nos fermes locales. Chacune d'elles s'engagent à respecter les règles éthiques du bien-être animal: leur donner un accès libre au pâturage, les abreuver correctement, les abriter convenablement, les soigner et les protéger. Toutes nos viandes vous seront livrées congelées.

 

Prix spécial: 10 pour 55$

Prix régulier: $22.25/kg

Paquet d'environ 350g


Point de vue environnemental et bien-être animal 

Pour cultiver les aliments biologiques on n’utilise pas

  • De pesticides chimiques.
  • De fertilisants artificiels ou de boues d’épuration.
  • D’OGM.
  • De surpopulation dans les bâtiments et temps offert à l’extérieur pour les animaux.

Ces méthodes de production protègent les milieux, les animaux et les agriculteurs. Un petit bémol : il est difficile de contrôler la contamination par l’eau et le pollen des cultures biologiques. Les consommateurs ne payent peut-être donc pas pour ce qu’ils veulent vraiment.

Les aliments biologiques ne contiennent pas

  • D’hormones de croissance (normalement utilisées dans l’élevage du veau et du bœuf)
  • D’antibiotiques en doses préventives (si l’animal est malade, il sera mis en quarantaine)
  • De farines animales
  • De colorants chimiques, arômes artificiels ou d’additifs de synthèse
  • De produits de conservation ni d’irradiation pour la conservation

La culture biologique et la culture conventionnelle sont assez comparables d’un point de vue nutritif, mais au niveau du goût il peut y avoir une bonne différence.

La culture « bio » semble toutefois diminuer l’exposition aux bactéries résistantes aux antibiotiques (que l’acide de notre estomac ne digèrent pas) ainsi qu’aux pesticides.

Point de vue environnemental et bien-être animal 

Pour cultiver les aliments biologiques on n’utilise pas

  • De pesticides chimiques.
  • De fertilisants artificiels ou de boues d’épuration.
  • D’OGM.
  • De surpopulation dans les bâtiments et temps offert à l’extérieur pour les animaux.

Ces méthodes de production protègent les milieux, les animaux et les agriculteurs. Un petit bémol : il est difficile de contrôler la contamination par l’eau et le pollen des cultures biologiques. Les consommateurs ne payent peut-être donc pas pour ce qu’ils veulent vraiment.

Customer Reviews

No reviews yet
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)